Le Loup de l'ombre

Aller en bas

Le Loup de l'ombre

Message  Kage le Mar 2 Fév 2010 - 22:12

Bonjour, on m'appelle G. Je suis la chef de guilde, mon prédécesseur m'a légué cette guilde. Mon objectif est la renaissance.

J'aide volontiers pour toutes les sorties (quêtes secondaires, coop. , drop,...). Je suis là aussi si vous avez des problèmes avec d'autres joueurs ou simplement des questions.

Je suis quasi une no-life, lol! j'adore les RPG (sur pc ou consoles).

Je sers aussi volontiers de cadavre pour votre Olias Very Happy

Sinon ça ne sert à rien de me présenter ni d'en rajouter ^^ à vous de demander et avec le temps vous verrez ^^"
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Loup de l'ombre

Message  Keyblade Roxas le Jeu 4 Fév 2010 - 4:10

je regrette mais le cadavre de service dans cette guilde c'est dunkoro....
avatar
Keyblade Roxas
Spécialiste des Zones elites

Messages : 144
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 27
Localisation : Lausanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le clan Ookami

Message  Kage le Sam 13 Fév 2010 - 22:06

Ce clan était un groupe d'assassins utilisés par les nobles Luxons qui effaçaient les personnes qui les dérangeaient. Lorsque l'alliance des Luxons avec les Ookami fut découverte, les nobles envoyèrent leur armée détruire le clan. Tout fut rasé et aucun ne survécut. Le lendemain, Hitori et Kage, membre du clan Ookami, découvrirent à leur retour de mission, un champ de ruine et de cadavres. Ils n'avaient même pas épargné les enfants. Les deux soeurs se séparèrent sur les ruines, Kage partit pour reconstruire leur clan en regroupant des ressources et en recrutant, tandis qu'Hitori décida de faire éclater la vérité sur les nobles Luxons et s'allia avec les Kurzick...

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sora, l'enfant maudit.

Message  Kage le Sam 13 Fév 2010 - 23:22

L'enfance de Sora se passa dans l'exclusion. Ses deux premières années se sont déroulées dans l'amour, mais quand les villageois virent qu'elle avait la chevelure blanche des enfants maudits,elle fut persécutée. Les enfants lui lançaient des pierres, les adultes lui crachaient dessus ou la fuyaient comme la peste. Elle passait ses nuits à pleurer. Jusqu'au jour de ses 7 ans, alors qu'elle se promenait avec sa mère, un groupe de villageois les arreta armés de fourches, ils avaient décidé de la tuer. Les récoltes avaient été mauvaises, ils pensaient que la cause était cet enfant maudit. Elle hurla et tout devint noir. Sa rage explosa et avec elle son pouvoir s'éveilla, le souffle détruisit les maisons, les flammes consumèrent les êtres vivants. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, il ne restait rien, un corps carbonisé l'entourait de ses bras. Elle se mit à pleurer, un moine, attiré par le bruit de l'explosion, trouva la petite fille au milieu des débris. Il l'emmena à Shing Jea où elle apprit à maîtriser sa malédiction ainsi que ses émotions, elle fut rebaptisée : Fille du Ciel.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rei, la schizo à la faux.

Message  Kage le Dim 14 Fév 2010 - 2:19

Rei était esclave depuis son enfance dans les pays de Kournan, ses parents l'ont vendue pour rembourser leur dette. Elle ne garda aucun souvenir d'eux. Alors que les autres enfants s'adonnaient aux jeux, elle devait labourer, récolter, soigner les bêtes... Un jour, alors qu'elle récoltait le blé à la faux, elle entendit une voix qui lui promettait une meilleure vie, avec gloire, argent et surtout liberté. Au début, elle n'y prenait pas attention... mais les voix se faisaient remarquer de plus en plus, jusqu'au jour où elle succomba. Un homme passa, la voix lui dicta de prendre sa faux et de le décapiter, ce qu'elle fit. Elle tua des centaines de passant de la sorte... si bien que le chemin ne fut plus emprunté et une enquête fut lancée pour trouver l'assassin. La voix rassura Rei sur "l'extérieur" qui l'effrayait tant et lui conseilla de quitter ses terres pour purifier le reste du monde...

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Miwakuteki, L'envoûtée envoûteur

Message  Kage le Mer 17 Fév 2010 - 2:32

Miwakuteki inspira bon nombre de barde. Voici leur version:

Voici l'histoire de Cyan Uur
La maîtresse des Tortures
La plus crainte des femmes
La mangeuse d'âme.

Cyan Uur naquit au mois de mai
Fruit d'un amour désespéré,
Insatisfaite dès sa naissance,
Elle ne vivait que pour la vengeance.

Cyan Uur dans son enfance,
Etendit la souffrance
Remplit les enfers
De l'âme de ses frères.

Au fur et à mesure qu'elle grandit
Elle avala de nombreuses vies
Amis ou ennemis
Elle avait tout pris.

Mais Cyan Uur, un jour,
rencontra l'amour.
Elle se demandait comment le garder
Sans qu'elle finisse par l'empoisonner.

Mais Cyan Uur, Comme tout fléau
Portait un lourd fardeau,
Une ombre plane sur elle:
Son doux baiser était mortel.

Cyan Uur avait une certaine beauté,
Mais était dotée d'une grande cruauté.
Et cacha la vérité
A celui qui allait être son fiancé.

Les jours de noces arrivèrent.
Alors que devant le Père
Elle lui jura fidélité
Elle lui donna le dernier baiser.

Le fiancé fut pris à cet instant
De terribles tremblements,
Et au beau milieu de ses hurlements
Le prêtre récita le dernier sacrement

Le garçon tomba raide mort
Bleu devint son corps
Avant d'être pourriture
Ainsi agis le poison de Cyan Uur

Le fiancé fut empoisonné
Par celle qu'il aimait
Et par un tendre baiser
Dans les enfers fut envoyé

Une belle mort lui fut réservée
Mais Cyan Uur délaissée
Décida de se tuer.
Et tenta de se poignarder

Alors que son sang coulait
Sur le sol dorénavant souillé
En remplit une coupe qu'elle leva dans les airs
En criant "A la gloire de mon père"

La dernière vengeance qu'elle fit
Fut envers celui-ci

Cyan Uur sur le sol se coucha
Et dans un long sommeil sombra
Plus jamais ne reviendra
Mais un autre poison naitra.

Créé par un amour désespéré
Morte d'un amour prohibé

La vérité est bien différente. Elle ne naquit pas sous la malédiction mais fut envoûtée la veille de son mariage par un prétendant qu'elle refusa avec cruauté. Ainsi, elle souffrira pour ceux qu'elle aime. Elle disparut le lendemain de son mariage.

Alors qu'on la croyait morte, elle parcourait le monde pour trouver un moyen de se désenvoûter. En dehors de ses terres, le chaos régnait... Elle découvrit que sa malédiction n'était rien comparé à la menace qui pesait sur le reste du monde....

[Tâche de sang]

Je me présente: Miwakuteki, je viens de renvoyer le narrateur. Enfin...renvoyé d'une certaine manière... Quelque fois, je me dis que cette malédiction est un don. Inutile de compter sur les autres pour se présenter. En fait, on vous a menti... Je n'en ai que faire de votre crépuscule ou affliction... Tout ce que je veux c'est récupérer ma vie... Quoique juste lui faire goûter de mon poison à ce ... Comment le décrire... Ce crétin de Tosai... Il m'a bien aidé... le jour de mon mariage, je ne pensais pas hériter si vite des terres de mon défunt mari... Se promettre de s'aimer jusqu'à la mort... A la bonne heure! En fait j'ai deux questions à vous poser:
-Où puis-je trouver ce satané Tosai? Que je puisse le remercier à ma manière.
-Connaissez-vous le moyen de se faire désenvouter? Car franchement, j'aimerais pouvoir serrer la main sans tuer... C'est un peu gênant... Maintenant que je dois gérer les affaires de mon défunt mari... Si je serre la main à un associé et qu'il finit... je n'ose y penser...

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dokuya, les affligés ont atteint la forêt.

Message  Kage le Lun 1 Mar 2010 - 14:43

Elle a un passé assez obscure... Tout ce que l'on sait est qu'elle déteste les humains. Elle vivait isolée dans la forêt Echovald. Elle avait du fuir les Luxons qui envahissait Ferndale où son camp de nomade se reposait. Les soldats Luxons ont massacré les hommes, les ont torturés, ont découpé leur tête pour les planter autour de son ancien camp après les avoir laisser voir le viol de leur femmes et enfants. Dokuya participa à ce massacre cachée dans un buisson, elle n'avait pas réussi à bouger tant elle avait peur. Les soldats partis, elle courut dans l'autre sens, à tel point qu'elle ne sentait plus ses jambes jusqu'à ce qu'elles lâchent devant un grand bâtiment. Ayant vu le blason des Kurzick, elle croyait être sauvée... Un groupe de soldats en patrouille sont sortis et l'ont retrouvée paniquée et essouflée, des soldats Kurzick, en faction depuis si longtemps, sans femmes, qu'ils décidèrent de la violer... Dokua se débattait comme elle pouvait... Ils était si nombreux, si forts, et elle si épuisée... Quel honte! Quels monstres ces "êtres humains", il ne valait pas mieux que ces Luxons... Peut-être même qu'ils étaient aussi mauvais les uns que les autres, peut-être même que c'est pour cela que son groupe voyageait souvent, pour éviter ces monstres... Elle perdit connaissance... Lorsqu'elle se réveilla, souillée, elle voulait se jeter du haut d'une des falaises, alors qu'elle avançait perdue dans ses pensées, elle entendit un gémissement... Un tigre était pris dans un piège, que faisait-il ici? Certainement, échappé d'un jardin de noble... Elle le délivra... car elle voulait qu'il la tue... Le tigre n'en fit rien. Ils se fixèrent un bon moment comme s'ils s'échangeaient les pensées... Un groupe de soldat en patrouille arrivait, luxons ou kurzicks peu importait... Le tigre se retourna contre eux... quel force il avait! Dokuya était revenue à la vie... Elle avait trouvé une famille. Plusieurs années ont passé, lorsqu'un jour, le fléau de Cantha avait touché Echovald, elle vit de plus en plus d'animaux se transformer en une chose, sans poils, agressive, au hurlement insoutenable... Elle devait trouver la source de cette maladie et le remède, elle apprit qu'à Shin Jea, le plus grand des jardins d'animaux avait été touché par une malédiction... peut-être était ce cette même maladie... Ainsi, elle quitta la forêt en compagnie de Nekko-chan.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Meg d'Elona (dernier perso GW1)

Message  Kage le Dim 23 Déc 2012 - 15:07

Meg est métisse. Son père était un pirate kournan et sa mère, une noble vabbian. Exclue des deux nations, elle s'entraîna avec le harpon de son père, ensuite avec des lances puis des javelots, afin de devenir une combattante hors pair et rejoindre les lanciers. Cependant, malgré les années d'entraînement, elle ne fut pas acceptée par les lanciers. Bien qu'elle savait manier les armes, le fait d'être fille de pirate l'empêchait de rejoindre les rangs.
Elle décida donc d'atteindre Kamadan pour prendre un bateau pour un autre continent, peut-être que là-bas, elle pourra devenir commandant. Elle fit donc ces adieux à sa mère et partit.
Elle traversa les terres vabbian, kournan... Sur le chemin qui traversait Arjok, elle entendit des cris venant de l'est. Elle monta sur un rocher qui surplombait cette région. Des lanciers combattaient des corsaires qui tentaient d'enlever un village afin de les vendre comme esclave selon elle.
Elle regarda, ce n'était pas son combat. Cependant, les corsaires avaient le dessus, au moment où un lancier allait se faire achever, elle intervint en lançant une branche de bois assez pointue, qui toucha de dos le corsaire, lui traversant le coeur. Sur ce, le lancier pu reprendre son arme et continuer de combattre. Meg, n'étant plus cachée, devait les aider. Tout d'abord, elle mis en sécurité les villageois apeurés, les rassura tout en jetant un oeil aux lanciers et revint aider les lanciers. Le combat ne fut pas facile car les corsaires étaient plus nombreux. Ils allaient perdre la bataille, elle s'écria en direction des villageois... " Les Amis, Prenez vos armes et combattez pour votre liberté. Sans votre aide, nous tomberons !", Les villageois, se regardèrent et hochèrent la tête, ils se dispersèrent. Meg, pensaient qu'ils les avaient abandonnés. Mais les villageois prirent fourches, faux, pelles et rejoignirent le combat, même les enfants intervinrent en lançant des cailloux... Cette fois-ci, ils étaient en surnombre, les corsaires tombaient l'un après l'autre. Si bien, que les derniers, fuirent.
Essouflée, enlevant la lance de son dernier cadavre, elle fut appelée par le lancier qu'elle avait sauvé. Ce lancier, ou plutôt cette lancière du soleil s'appelait Nerashi. Meg, lui tendit la lance qu'elle avait dû emprunter à un des lanciers morts. Nerashi secoua la tête... "Garde la lance, je suis sûre que le lancier Cenna, serait heureuse que tu la prenne. Je te remercie de ton aide."
-Ou vas tu comme ça? poursuivit-elle.
-Je me rends à Kamadan. Il paraît qu'ils ont du travail là-bas.
-Ecoute, ça te dirait de rejoindre les lanciers?
Voici comment Meg pu rejoindre les rangs des lanciers (tout d'abord à titre honorifique) et commencer son aventure...


Dernière édition par Kage le Dim 23 Déc 2012 - 15:11, édité 1 fois

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Clan des Loups, Clan des ombres

Message  Kage le Dim 23 Déc 2012 - 15:08

La transition.
En près de trois siècles, suite à l'aide apportée par un certain "Loup de l'ombre"(Kage, humaine) à plusieurs race, le clan Ookami prit une autre tournure et devint par extension celui des ombres, du coup vinrent s'ajouter à Ookami : Nezumi (rat), Kuma (ours), Tora (tigre, créé seulement depuis cinquante ans).
En effet, en quête de ressources et d'alliés afin de recréer le clan, Kage avait parcouru le monde et tomba sur la brèche qui permettait de rejoindre les régions Norn, Asuras et Char. En aidant les norn et asuras, elle se fit un nom au milieu d'eux, et beaucoup souhaitèrent rejoindre les rangs Ookami. Kage choisit un norn et un asura afin d'être les représentants des groupes de chaque race. En souvenir de leur rencontre, ils décidâment de garder les surnoms que kage leur a donné. Ainsi sont nés les clans des rats pour les asuras et des ours pour les norns.

L'appelation de rat était dû à un cynisme mais aussi à la première rencontre de Kage et de ce peuple. Ne sachant pas ce que c'était, elle les prit pour des rats géants et tenta d'en tuer un, sauf que le rat hurla: "ne me tuez pas je suis trop mignonne pour mourir" Kage sortit: "un rat qui parle? " en rangeant son arme. L'asura répondit énervée : "je ne suis pas un bête rat, je suis une Asura un être dépassant de loin votre intelligence!!!"... Quand on faisait la remarque à Kage, elle ajoutait pour se ratrapper (éviter de mettre un asura en colère étant une bonne chose)... " Mais les rats sont aussi connus pour leur capacité de fuite et leur intelligence"

Pour les norn, c'était plutôt dû à leur taille imposante et leur transformation et aussi la peur de se faire écraser si elle leur montrait ne serait qu'un peut d'irrespect...

Le réseau des ombres se mit en place de cette manière. Les informations et les ressources circulaient d'un groupe à l'autre. Ainsi, Kage ressuscita le clan des loups tout en créant celui des ombres. Cependant, les tâches avaient changé, ils n'oeuvraient plus par demande d'assassinats mais pour protéger l'équilibre des nations, un peu comme l'ordre des soupirs, dans lequel ils avaient des agents infiltrés, cela dit, mais c'est une autre histoire.


Dernière édition par Kage le Dim 23 Déc 2012 - 15:22, édité 4 fois

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kage, l'asura.

Message  Kage le Dim 23 Déc 2012 - 15:09

Kage n'est pas le nom qu'on lui donna à sa naissance...
Elle n'était pas destinée à une vie calme. Elle ne pensait pas non plus devoir un jour prendre les armes, d'ailleurs elle ne sait pas les manier... Par contre, elle est une voleuse hors pair. Ce qui l'amusait, c'était de tenter les vols les plus compliqués, surtout ceux qui semblaient impossible. Elle est enjouée et s'amuse avec tout et n'importe quoi. La stratégie, elle ne connaît pas car elle préfère l'improvisation. Il est clair qu'elle est impulsive, téméraire mais surtout gaffeuse... Le genre de personne qui ne vit pas vieux...

Comment une telle personne a put rejoindre l'aventure? Car ce n'est pas une héroïne... bien loin de là... D'ailleurs, elle n'a jamais eu la prétention de l'être.

Lors d'un vol au sein de l'ordre des soupirs, elle tomba sur des écrits concernant des artéfacts nains qui seraient gardés au prieuré de Durmand. Elle se dit, qu'elle profiterait de la livraison des parchemins au prieuré pour visiter un peu le sous-sol.

Le prieuré lui avait proposé ce contrat de livraison afin de rembourser d'une manière autre que l'argent (que Kage n'avait pas) les dégâts qu'ils avaient essuyé... Mais ce n'était pas de sa faute si le golem qu'elle a créé avait été mal calibré par un humain et avait détruit le labo complet en essayant de viser les vermines qui fuyaient. Elle jugeait qu'elle ne leur devait rien puisque ... la mission était un succès, aucune vermine n'a fuit le labo, ni même survécu... Elle se dit donc, qu'elle méritait bien un supplément dans son paiement.

Le colis livré, elle s'éclipsa dans le couloir. Cependant, la zone était bien gardée... Elle souhaitait reprendre les artéfacts pour sa collection personnelle (en effet, elle n'a pas d'argent mais pas mal de collection d'artéfacts)... Plusieurs gardes et même des barrières magiques... Pour les gardes, ça ne poserait pas de problèmes mais pour les barrières magiques c'est une autre histoire. Elle fit demi-tour, chercha après Gixx, pour lui demander de récupérer le golem défectueux, elle avait une idée... Gixx lui indiqua l'endroit de la décharge et la fit escorter.

Sur place, elle dit au garde, qu'elle allait réparer le golem pour le leur laisser, qu'elle le recalibrait elle-même. Elle assembla des pièces pour un faire un bracelet de dissipation. La dissipation ne fonctionnerait que par tranche de 3 secondes lors d'activation et mais ne possédait que 4 recharges de batterie... Une fois le bracelet créé, elle se tourna vers le garde. " Je suis désolée, mais, vous avez détruit des composants essentiels au fonctionnement du golem... je vais devoir retourner à Rata Sum." Sur ce, elle touche "malencontreusement" un des systèmes de chasse du golem, qui envoie un projectile à effet sédatif. Le garde tomba endormi.

Elle retourna donc dans les sous-sols, passant en furtif sous les yeux des gardes, et utilisant les bracelets pour les barrières magiques. Elle s'empara des artéfacts nains sans problème et sorti du prieuré comme si de rien n'était pour déposer son butin et revenir réveiller le garde afin que les soupçons ne se portent pas sur elle.

Elle ressortit, mais au moment de récupérer son butin, elle se retrouva enchaînée... Pas de chaîne physique mais d'une lueur rose... Derrière elle, une voix se fit entendre. "Impressionnant, petite... maintenant, je te laisse le choix. Tu me donnes les artéfacts ou je te ramène avec les artéfacts au prieuré..."
-"Mais qui êtes vous ?" demanda -t-elle.
-"le propriétaire des documents que tu as pris lors de ta petite visite à l'ordre... Je t'ai suivie depuis..."
-"je préfère rendre les artéfacts moi-même, plutôt que de vous les confier..." lui répondit-elle. "et puis, comment m'avez vous suivi?"
-"tu n'es pas la seule à jouer avec les illusions... Je t'ai vu voler les parchemins pour le prieuré et je t'ai vu fouiller dans mon bureau. Mais, je voulais voir ce que tu pouvais faire car tu avais réussi à rentrer dans la chapelle des secrets sans te faire remarquer..."
-"pourquoi n'avez vous pas pris les artéfacts pendant que j'étais repartie réveiller le gardien?"
-"je voudrais te recruter... Car voler sans tuer est tout un art. Et tu es douée pour ça... Beaucoup auraient tué plutôt que de jouer sur la furtivité."
-"l'ordre des soupirs ne m'intéresse pas. Je travaille pour mon propre compte."
-"Ce n'est pas pour l'ordre, mais pour le clan des ombres. Nous travaillons pour équilibrer le monde, nous cachons les artéfacts dangereux et détruisons ce qui pourrait déséquilibrer l'harmonie instaurée. Et pour le moment, depuis quelque décennies, l'équilibre est en danger. De toute manière, tu n'as pas le choix, car tu es un danger pour nous... je t'emmène avec moi."

Sur ce, un portail apparut sous les pied de kage, qui se retrouva téléportée dans le siège du clan des rats de l'ombres. Arrivés sur place, elle vit enfin son interlocuteur, un asura, certainement envoûteur... l'asura lui dit : "bienvenue au quartier général des rats de l'ombre". Kage se mit à rire. "Les rats de l'ombre, mais vous vous foutez de moi", elle rit de plus belle. Les chaînes qui la retenait disparurent, elle se roula par terre en riant...
-"tu sais que tu n'es pas en mesure de rire comme ça, que je pourrai te tuer d'un coup? ou tu es vraiment bête?" Lui dit-il.
-"non, mais,..." elle riait toujours. 'les rats de l'ombre... ah non" elle recommença à rire...

L'asura la regardait sans rien dire... se demandant s'il avait effectivement fait le bon choix... Il se dit, qu'un être si naïf n'avait pas besoin de lui pour mourir... En s'essuyant les yeux des larmes qui lui coulaient, Kage demanda à l'asura. "Alors, que proposez vous? hormis un nom débile ... "
L'asura ne perdait pas son sang froid... "Je m'appelle Eyon, je m'occupe de collecter les informations et les objets dangereux. Je te propose de travailler avec nous, tu voles pour nous et tu peux garder des suppléments ainsi que de l'argent. Tu peux accéder aux informations concernant la civilisation naine que tu semble apprécier aussi."
-"Allez, va pour ça, je me nomme..." répondit Kage.
-"Rat de l'ombre, ça t'ira comme un gant, au moins tu apprendras à respecter ce terme." lui coupa Eyon avec un sourire sadique digne des asuras.

C'est ainsi qu'elle rejoignit le clan de l'ombre. Mais elle était la pire élève que n'eut jamais compté le clan... Bien que ses armes de prédilection restaient les pistolets, elle vidait un chargeur pour toucher une seule fois la cible...

Nous sommes loin de pouvoir sauver le monde...

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ookami, descendante du loup de l'ombre

Message  Kage le Mer 26 Déc 2012 - 13:54

Ookami est une descendante du loup de l'ombre. Cependant, elle n'eut pas l'éducation d'assassin car elle ne vécut pas au sein du clan. En effet, suite à la mort de son bien aimé, à la naissance d'Ookami, sa mère prit la décision de laisser les rênes à sa soeur pour partir avec elle, afin que celle-ci ne puisse pas connaître cette vie.

Elles vécurent sept années dans la forêt pendant lesquelles Ookami apprît à manier l'arc pour chasser. Cependant, sa mère tomba malade. Elles prirent donc la route pour rejoindre les Silvaris, qui pouvaient peut-être la soigner. Mais, elles n'atteignirent jamais l'arbre clair.
L'état de la mère empira. Elles durent s'arrêter. Ookami partit rechercher les herbes qui calmaient la douleur, mais sa mère ne pouvait plus bouger, et finit par mourir. Ookami était là, à regarder sa mère qui ne répondait plus à ses appels... Elle ne comprenait pas vraiment ce qui se passait, elle pensait que sa mère dormait... Une dizaine de minute plus tard, sa mère se leva... C'était elle, mais... pas à l'intérieur, elle était différente, et attaqua Ookami. Elle s'écroula sur la petite, tuée d'une flèche dans la tête par un séraphin qui passait par là, et qui sauva la petite. Il l'emmena au promontoire divin, à l'orphelinat.

Là-bas, elle eut une enfance tranquille, elle y rencontra Vanessa, sa soeur de coeur, une enfant abandonnée par ses parents. Celle-ci était âgée de huit ans de plus qu'elle. Elle avait décidé de rejoindre les séraphins dès qu'elle put quitter l'orphelinat. Si bien qu'elle revint assez souvent pour dire bonjour et jouer avec Ookami. Jouer n'était pas le bon mot... car en fait, Ookami lui piquait son épée et Vanessa lui apprenait à manier... mais l'épée était trop grande pour Ookami qui s'en servait comme d'un espadon...

Un jour, Vanessa ne revint pas de mission... Ookami décida de tout faire pour la retrouver.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sora, la fleur du ciel

Message  Kage le Dim 30 Déc 2012 - 15:26

Un vaillant faisant sa ronde dans la forêt de Caledon, vit un grand oiseau avec un bourgeon dans son bec, pensant qu'il emportait avec lui un enfant de l'Arbre Clair, il tira sur l'oiseau, et le bourgeon alla s'écraser... sur la tête d'un garde... celui-ci n'ayant rien vu venir était assomé. Le vaillant prit vite le bourgeon après inspection... heureusement que le garde était là pour amortir la chute pensait-il... Il l'apporta à l'Arbre Clair pendant que le garde reprenait ses esprits, en ayant toujours rien compris, reprenant sa garde comme si de rien n'était.

L'Abre Clair le remercia. Elle ne lui dit pas que ce bourgeon venait d'un autre arbre. Elle fit en sorte que le lien puisse être rétabli entre elle et le bourgeon, pour ne pas que cette future fleur ne meure. c'était tout juste... peut-être même trop tard.

La gousse reprit sa croissance avec l'aide de l'Arbre Clair. Celle-ci lui transmit ses connaissances et sa philosophie. Lors du réveil de Sora, "la fleur tombée du ciel", tout allait bien, on avait même pu lui faire croire qu'elle était normale, une fille de l'Arbre Clair.

Cependant, plusieurs incidents inquiétants eurent lieu... Quelque fois, elle se comportait de manière bizarre... Son regard changeait... il fallait la rappeler plusieurs fois pour qu'elle redevienne elle-même... Elle détruisait des choses sans s'en rendre compte, jusqu'au jour, où, de rage, elle faillit tuer son ami. Arrêtée par Caithe et deux autres silvaris, elle reprit ses esprits. Elle parla donc à l'Arbre Clair.

L'Arbre Clair lui avoua qu'elle n'était pas du même arbre que tout le monde. Qu'on ne savait pas d'où elle venait. Elle lui dit, que malgré tout, son bon côté était suffisant pour qu'elle puisse rester au bosquet, parce que Sora était pure. Mais qu'il était temps, qu'elle suive son rêve et parte pour vivre son histoire. Peut-être qu'elle en apprendrait plus sur son origine, celle qui lui avait instauré son premier instinct: la destruction.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kara, l'ingénieur Norn

Message  Kage le Dim 30 Déc 2012 - 17:04

Kara était descendante de grands guerriers. On l'entraîna donc en tant que telle... Mais, elle n'arrivait pas à porter les armures ni manier les armes correctement... Elle haïssait le combat. Elle préférait réparer les armes des chasseurs.

Lors d'une fête un peu trop arrosée avec sa famille, les frères se disputaient pour la dernière brochette. Elle leur demanda de se calmer... mais... un des frère s'énerva et lui dit ce que tout le monde pensait tout bas... "Tu es la honte de la famille, tu ne peux même pas couper une viande avec un couteau, alors tais-toi et nous bousille pas notre soirée!" Sur ce l'autre frère ajouta: "quand tu pourras tenir une arme, tu pourras parler." Elle s'enragea et répliqua: "bande de primate, nous avons dépassé ça ! Vous êtes tellement bêtes que directement, il faut que cela passe aux armes..." Son père intervint en colère lui aussi: "Je tolérais déjà ta présence, mais nous traiter de primate, alors que tu souilles le nom de notre famille ! Tu n'es plus la bien venue ici ! Tu pourras revenir le jour où tu pourras vaincre un de tes frères lors d'un duel en corps à corps."

Elle fit ses bagages et partit le soir même en direction de Rata Sum afin de devenir une apprentie d'un savant quelconque.

C'est après quelques années qu'elle revint à Hoelbrach, mais pas au sein de sa famille. Elle se fit une renommée, pas en tant que grande guerrière, mais dans la construction d'arme de siège. Ainsi les anciens guerriers norn, qui ne pouvaient plus combattre au corps à corps comme autrefois suite à de graves blessures reprenait le combat avec des armes à distances ou encore avec des sortes de prothèses de combat.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kira, l'asurochar gardien

Message  Kage le Dim 30 Déc 2012 - 20:18

Eia, asura fille d'Eyon, se balladait le long de la rivière, pendant que celui-ci était avec sa femme en train d'analyser des pierres stygmatisées. Eia entendit un pleur et descendit plus près du courant pour y trouver une char femelle et plusieurs bébés chars. Elle appela ses parents.

Eyon s'approcha du char adulte, vérifia, mais c'était trop tard, elle était décédée par noyade. Il se retourna sur les bébés, un seul survivant, une femelle, née il y a une demi-heure environ.
" Dit papa, on peut la garder?" demanda Eia.
"Et puis quoi encore... c'est un char pas un chaton... " lui répondit-il.
"Mais papa, regarde, elle est toute mimi, toute perdue et elle est seule... écoute elle pleure... Papa fait quelque chose... s'il te plaît... Gardons-la."Ajouta-t-elle en tirant sur le bras de son père.
"Et quand elle grandira... elle te dévorera... c'est un char !!! ces mêmes chars qui ont tués les humains d'ascalon! Ysa, dis lui toi..." dit-il en se retournant sur sa femme.
Elle avait déjà pris le bébé char et le berçait.
Elle lui répondit: "nous n'allons quand même pas laisser ce bébé seul ici... il a le droit de vivre... "
"Mais elle a déjà ta taille ... Vous n'avez pas toute votre tête... On va... Mais j'y crois pas... Vous... et comment on l'emmène alors?"demanda-t il.
"Pas de problème, j'ai mon golem." lui répondit Eia, en préparant son golem.
"Parfait... "dit-il en haussant les épaules. "Mais je vais faire en sorte de retrouver sa famille...et là on s'en débarrassera... Je veux dire on la rendra..."
Une fois rentré, il enquêta sur la femelle char. Il découvrit que le bébé char qu'il avait sauvé, était la fille d'un déserteur. La mère de Kira fut mise au courant de la désertion, couverte de honte d'être l'épouse et de porter l'enfant d'un déserteur, elle se jeta dans la rivière. Mais elle accoucha pendant sa noyade.

Kira grandit au sein de cette famille devenue si extraordinaire... Un char qui appelle maman une asura... qui prenait sa grande soeur sur le dos... Eyon s'attacha à ce char et prit la décision de la faire entrer au sein du clan des ombres, afin qu'elle puisse avoir une chance de retrouver son vrai père. Elle y apprit à se battre. Ysa quant à elle, lui enseigna la lecture et lui transmit l'amour de la culture naine. C'est ainsi, que Kira plongea dans les écrits des guérisseurs et protecteurs. Une fois prête, elle fut envoyée à la citadelle noire pour une mission mais y resta pour rendre l'honneur de sa vrai famille et pour prôner la paix inter-raciale. Mal acceptée au début, mais combattante incontestée, elle enchaîna les missions, succès sur succès et se fit un nom.

_________________
Le reste est silence...
avatar
Kage
Chef de guilde [HM]

Messages : 157
Date d'inscription : 02/02/2010
Age : 32
Localisation : Belgique, Hainaut

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Loup de l'ombre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum